Le métier de vendeur a mauvaise réputation.
Et pourtant, tout le monde a ...

Le métier de vendeur a mauvaise réputation.

Et pourtant, tout le monde a quelque chose à vendre : produits, services, idées, projets, opinion... Même un chef d'Etat doit vendre ses réformes, sa vision et sa politique à ses concitoyens... surtout s'il veut être réélu ! Si le vendeur a mauvaise réputation, c'est parce qu’on le soupçonne (à juste titre, parfois), de n’être pas sincère, de défendre ses seuls intérêts et ceux de son employeur et de tenir un double langage.

Rien d'étonnant à cela, lorsque le premier contact avec le client est basé sur un mensonge... Oui, dès la première seconde, les vendeurs mentent en se travestissant en quelqu’un d’autre.

En voici la preuve : regardez toutes les cartes de visite des commerciaux que vous avez rencontrés et vous constaterez que chacun avance masqué :  

  • Le vendeur de produits bancaires est un conseiller de clientèle ;

  • Le vendeur de cuisine est un concepteur ;

  • Le vendeur en grande distribution est un chef de secteur ;

  • Le vendeur en immobilier est un négociateur ;

  • Le vendeur en défiscalisation est un conseiller en gestion de patrimoine ;

  • Le vendeur d’espaces publicitaires est un chef de publicité ;

  • Le vendeur auprès des grandes entreprises est un K.A.M (Key Account Manager) ;

  • Le vendeur en magasin est un merchandiser ou un démonstrateur ;

  • Et dans le secteur médical, pas de vendeur non plus, mais un délégué médical ou hospitalier...

Personne ne s’avoue vendeur. Y aurait-il une honte à cela ?

Réhabiliter la fonction commerciale passe par la transparence du discours et des intentions. On peut parfaitement être un vendeur ET préserver les intérêts de son client. Mais tant que l’on travestira la réalité, on pourra être certain d’inspirer de la défiance. Or, un vendeur qui maquille la vérité, triche ou manipule son client n’a aucune chance de faire une longue carrière dans la vente, car ce métier requiert une réputation intacte.


Comment réagiriez-vous si votre titre, sur votre carte de visite, était tout simplement..." Vendeur" ? Alors, seriez-vous prêt à n'afficher, sur votre carte de visite, que ce simple titre ..."Vendeur" ? 

Technique de vente

VOS RÉACTIONS? 3 cliques max

Commentaires Facebook